L’État semble bien déterminé à procéder au changement des billets de banque utilisés sur le territoire malgache. La Banque Centrale l’a confirmé lors d’une conférence de presse tenue le 7 juillet dernier. C’est officiel, les billets de banque vont changer de forme et sera rajouté un modèle de coupure à 20.000 ariary.

Les nouveaux billets seront en libre circulation sur Madagascar d’ici la fin du mois de Juillet

Depuis quelques temps, il n’était question que de cela : la sortie des nouveaux billets de monnaie malgaches. La Banque Centrale vient de l’annoncer officiellement le 07 juillet dernier, lors d’une conférence de presse. Ces nouveaux billets seront effectifs d’ici le 17 juillet 2017.

Un changement radical pour toute la monnaie malgache

Désormais, tous les billets en circulation changeront d’aspect. Les billets de 20.000 ariary (la nouveauté du moment), de 10.000, 5.000, 2.000 ariary seront distribués à partir du 17 juillet 2017 pendant que ceux de 1.000, 500, 200 et 100 ariary seront sur le marché à partir du 18 septembre 2017.

Ces nouveaux billets constituent un changement important pour l’économie du pays d’après les propos du Gouverneur de la Banque Centrale. En effet, à lui d’annoncer que « l’émission de cette nouvelle gamme est un défi national pour l’économie malgache » et que « le renouvellement des billets actuels qui ont été mis en circulation pendant plus d’une dizaine d’années, est en ligne avec la pratique internationale ».

Outre l’impact économique envisagé par les dirigeants, ce changement entre également dans le cadre d’une politique visant à « devancer le développement de la contrefaçon en dotant les nouveaux billets de meilleurs éléments de sécurité les plus récents et les plus fiables permettant de vérifier aisément leur authenticité ».

Des billets modernes vivement critiqués

Bien que les autorités semblent très qu’enthousiastes pour l’émission de ces nouveaux billets modernes, la population dispose d’un avis contraire. En effet, la majorité des malgaches vivent encore en dessous du seuil de pauvreté.

La sortie de la nouvelle coupure de 20.000 ariary n’est pas très bien vue du reste de la population. Au contraire, elle serait plus que controversée de par sa future utilisation difficile sur le marché et dans la vie quotidienne.

En effet, les coupures de 20.000 ariary ne risquent pas de simplifier la vie de la population. En achetant les produits de première nécessité, les frais de bus, etc. la recherche de la monnaie sera une corvée. Mais l’avenir dira si l’État a eu raison de procéder à ce changement, sans allusion politique aucune évidemment.

 

Catégories : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Actualités

La team Malagasy remporte la médaille de bronze au « First Global Challenge »

Un succès fracassant, tel pourrait être le résumé de la participation de la team malagasy, composée de 6 jeunes talentueux et d’un mentor, lors du célèbre concours international de robotique, lequel s’est déroulé à Washington Lire la suite…

Actualités

Le monde de la musique Malagasy pleure ses artistes

Le monde culturel Malagasy est en deuil. Depuis quelques temps, l’on assiste malheureusement à une série d’extinctions des étoiles malagasy. Pas plus tard que la semaine dernière, le 13 juillet plus exactement, le peuple pleurait Lire la suite…